Rechercher

IMPACT DE L’OFFENSIVE RUSSE EN UKRAINE SUR LE TOURISME INTERNATIONAL

Risque supplémentaire pour la reprise lente et inégale du tourisme

Interruption des voyages depuis la Russie et l’Ukraine

Qui représente un 3 % des dépenses du tourisme mondiales = 14 milliards de $EU en 2020


Baisse de la confiance du consommateur

En particulier dans les marchés et segments avec plus d’aversion au risque


Impact dans les destinations traditionnelles, mais aussi dans les émergentes

En particulier les îles et les destinations côtières


Croissance économique plus faible et augmentation de l’inflation

Augmentation du Prix du pétrole + inflation + taux d’intérêt = renchérissement des voyages pour le consommateur et plus de pression pour les entreprises, spécialement les MPME


Menace pour l’emploi et les entreprises du tourisme

Laquelle a un impact dans le moyen de subsistance de beaucoup de personnes


Une perte potentielle de 17 milliards de dollars américains pour l’économie du tourisme


UN RISQUE POUR LA REPRISE DU TOURISME

Notre plus grande préoccupation est la tragédie humanitaire qui se produit à présent en Ukraine. Notre solidarité est avec les personnes qui subissent les conséquences immédiates du conflit.

Il est tôt pour évaluer l'impact de l'offensive militaire russe en Ukraine, mais ceci représente un risque majeur pour le tourisme international qui pourrait retarder la reprise déjà faible et inégale du secteur.

Le conflit pourrait ralentir la reprise malgré la levée ou l'assouplissement des restrictions de voyage effectué par de nombreuses destinations (au total, 22 pays avaient levé toutes les restrictions liées au COVID-19 au 22 mars 2022).

L'offensive militaire risque d'entraver le retour de la confiance dans le secteur du tourisme international. Les marchés émetteurs des États-Unis et des pays asiatiques pourraient être touchés, en particulier lorsqu'il s'agit de voyager en Europe, car ces marchés sont traditionnellement plus averses au risque.

En tant que marchés émetteurs, la Russie et l'Ukraine représentaient ensemble 3 % des dépenses mondiales du tourisme international en 2020. Si ce conflit se poursuit, 14 milliards de dollars américains de recettes touristiques mondiales pourraient être perdus en 2022.

En 2019, les dépenses russes en voyages internationaux ont atteint 36 milliards de dollars américains et les dépenses ukrainiennes 8,5 milliards de dollars américains. En 2020, ces valeurs ont été réduites à 9,1 milliards de dollars américains et 4,7 milliards de dollars américains, respectivement.

En tant que destinations touristiques, la Russie et l'Ukraine représentent 4 % des arrivées de touristes internationaux en Europe, mais seulement 1 % des recettes du tourisme international en Europe.

L'importance des deux marchés est significative pour les pays voisins, mais aussi pour les destinations européennes de mer et soleil. Pendant la crise, le marché russe a pris du poids dans les destinations long-courrier telles que les Maldives, les Seychelles et le Sri Lanka.